Poème homo-fréquencé.
En ligne sur : Youtube,

Rimbaud eut Verlaine et vers l'aine eut reins beaux

Vers hexasyllabiques c'est-à-dire de six pieds dont les deux premiers sont masculins, les deux suivants, féminins et ainsi de suite afin de souligner la transversalité des pratiques homosexuelles sachant que, les deux derniers sont aussi masculins afin de créer une ante poétique comme en architecture.



L'on ne peut pas nier

que pognes aux paniers

trouvent souvent fredaine

& Verlaine vers l'aine

Mais de tous ces reins beaux

N'est resté qu'un Rimbaud

Depuis, qui voudrait l'être

Ne finit que par l'aître

Et qu'à n'être que soi
Personne ne déçoit





Alain Cabello Mosnier
mercredi 18 octobre 2017