jeudi 25 janvier 2018

Le paradoxe d'Esculape

Ou l'observation contestable mais pas moins possible des arts de la médecine... Je n'ai jamais compris les hétéros qui se foutent sur la gueule par devant sans jamais avoir mal, et hurlent dans l'instant lorsqu'on les fout par derrière !   Tu vois mec, de la même manière que je fais pression sur ta lèvre fendue avec mes doigts, je fais pression sur ta raie fendue avec ma bite, ce n'est pas de l'homosexualité, c'est juste de la médecine... C'est une cautérisation phallique. On dit que la salive de chien... [Lire la suite]
Posté par PoesiesQueer à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 25 janvier 2018

Humour homosexuel de la grande guerre

C'est un poilus de la guerre de 14/18 qui s'amusait goguenard d'un infirmier un peu trop beau et en santé qui venait chaque matin refaire les pansement des soldats pour lesquels il était plus prompte à bander qu'à débander et que les pauvres blessés déjà incapables de se lever à son arrivée ne pouvaient plus s'assoir à son départ... ! On dit même que pour les plus récalcitrants à ses orthopédies, certains n'étaient pas près de remarcher un jour, et pour d'autres qu'ils ne se tenaient debout que s'il l'avaient continuellement dans le... [Lire la suite]
Posté par PoesiesQueer à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]