POÉSIES HOMOSEXUELLES - poésie gay

mercredi 25 mars 2020

Remerciements à Canalblog

Pour vous donner une petite idée, aussi modeste que puisse être l'initiative POESIES QUEER, c'est la seule manifestation mondiale de poésies homosexuelles et plus largement lgbtqi+ en langue française. Partout sur Facebook, Tumblr, Youtube toute publication nous est devenue impossible à moins de nous censurer nous-même pour ne pas l'être par elles. C'est l'aboutissement ultime de la censure que de faire passer pour du civisme ce qui n'est qu'un empêchement des libertés individuelles. Son but est de nous convaincre de ce que... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 4 avril 2020

POMME - "GRANDIOSE" - Live Session "Bruxelles Ma Belle" 2/2

Pomme - Grandiose - (2019) : Claire Pomme dite Pomme, nous raconte dans cette chanson le désir d’enfant quand la société nous dit qu’en tant que #lesbienne, on n'a pas le droit dans avoir.  
Posté par Queer-et-positif à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 2 avril 2020

Les fesses ne seront jamais sans fils

Ses fesses s'ouvraient sur des couleurs de princes aux insoupçonnables velours, ici lisses comme le fond d'une tombe béante et son sinistre un obituaire qu'il suffisait de lire à la passion des baisers, et là, côtelé de macabres marbrures aux insondables délires qui s'allongeaient comme des haies de jardin. Quelle malfaisance, quelle désinvolture, comment se pouvait-il que ravine humaines puisses à se point manquer de dignité, sinon d'être la requête de passages sans espoir mais au moins se refuser à ce que tels choses fussent su ?... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 30 mars 2020

Si vous voyez un ange passer, ne vous inquiétez pas, ce n'est que moi. En tout cas, la seule chose qui me tracasse lorsque je le serai devenu sachant qu'ils n'ont pas de sexe, ce n'est pas tant de savoir ce qu'ils auront fait du mien mais où est-ce qu'ils rangent celui des autres Imaginez ce que ça doit être pour un gay que de découvrir la collection de bites du paradis ? Voler au-dessus d'hectares de bourses consciencieusement rangées, le sol jonché de plumes et de poils d'hommes.
Posté par Queer-et-positif à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 29 mars 2020

Ton seul Tore, poème gay amusant

Synopsis : Le poème navigue sur la forme entre sorcellerie et ambiances inquiétantes mais tout en parlant d'homosexualité, de sodomie et de décrire le corps comme personne ne veut le voir il reste élégant : le premier groupe de vers décrit les aisselles comme un tapis végétal sur lequel pousserait le bras vu comme un saule et son propriétaire comme crevé dessous ; le 2eme groupe décrit les fesses comme un piège à loups grotesque et les sexes qu'il accueil comme clowns à moteurs ; 3eme groupe l'ocelle lit lune évoque un... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 29 mars 2020

Ne m'épargnerez-vous donc rien de vos beautés éternelles ?

  Mes mains se glissent sous ta chemise pour y tenir captifs les pectoraux de l'année, tous deux poilus et gonflés comme des nids colliculaires et ravissants. Mais le pire se tenait au centre avec tes fichus petits seins qui pointaient comme poussins affamés attendant que les nourrisse une bouche secourable. Ils hurlaient de leur bouche violette qu'on les couvrent de roses. Seulement mes bras étaient des serpents constricteurs qui venaient t'entourer de la mort des amants. Ne m'épargnerez-vous donc rien de vos beautés... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 29 mars 2020

Les hippies du capitalisme

Les grandes surfaces sont devenues des Temples de la consommation déroulant leur rayons longs comme des dreadlocks à des consommateurs devenus les hippies du capitalisme. Ils se pressaient alors dans des hall qui hurlaient motu proprio l’espérance d'une vie meilleure, ils savaient combien la liturgie du marketing leur mentait mais ils avait trop besoin de foi, fut-elle fausse. Donc voilà, ses nouveaux brahmanes priaient un dieu matériel auquel il tentaient de donner corps comme pour conjurer le désespoir de ceux qui avaient... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 24 mars 2020

Tes fenêtres sans glaces laissent passer mes hivers.

Synopsis : Poème sur la séparation de deux mecs, monologue.   Bonjour ? C'est vous qui avez sonnet à la grille de ce poème ? Bien oui ! Chaque page d'un livre sont les vantaux d'un portail dont toutes les lettres réunies en sont les aciers. Lorsque vous en tournez une elle s'ouvre sur un roman, un poème. Mais vous pouvez entrer ce n'est pas une propriété privée, juste un jardin qui ne fleurit que le temps de votre passage pour disparaître dans le volume des nombres Si vous êtes un promoteur immobilier du... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 24 mars 2020

Je voudrais

Prose poétique libre thanato-homo-pornographique. Synopsis : délire thanato-homo-pornographique masculin envisageant l'autre comme à la fois pris dans la mort et pris dans l'amour, son corps crevé par le sexe comme un navire échoué et baisé. Et je décris le sommeil lorsque deux hommes sont dans le même lit. C'est comme une fièvre. Source en ligne : Vimeo ; soundcloud ;   Je voudrais que vous ayez envie que je vous désire ! Je voudrais que les fleurs n'existent plus dans ce monde où nous ne serions... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 23 mars 2020

L'imagination n'est pas soumises aux mesures de confinement.

L'imagination n'est pas soumises aux mesures de confinement. Ainsi pouvez-vous aller vous balader dans La forêt d'Iscambe ou à Yonville discuter avec Christian Charrière et les Bovary sans même avoir à respecter les mesures de distances sinon celles qu'impose la bienséance cela s'entdent. Bien-sûr vous serez naturellement contaminé par la littérature mais n'est-ce pas toujours mieux que l'obscurantisme ? Sachez aussi qu'à peu de lieux de là, la pharmacie de Monsieur Hornais parfaitement achalandée contient sa part de livres... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 23 mars 2020

Pendant la pandémie de Covid-19 j'étais #confiné comme un #migrant au fond de la méditerranée, et comme lui je me demandais "quand tout cela cessera-t-il ? Quand pourrais-je remonter à la surface de ce monde et rire à nouveau ?" Mais voilà, nous n'en voyons pas davantage le bout qu'eux n'en voyaient la rive et si nous finirons par nous en sortir, eux y resteront. Alors me direz-vous nous aussi y resterons. Oui mais mis là par amour, couché à l'extrémité d'une fin qui connue mille début magnifiques. En attendant, nous étions cachés... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 23 mars 2020

Nous les gays nous remplaçons avantageusement le masque par le slip kangourou de nos amants.... Toutes ces infos sont tellement anxiogènes...  
Posté par Queer-et-positif à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 22 mars 2020

Ses seins ressemblaient à la vaisselle d'une maison de poupée, une porcelaine rose sur deux petits guéridons de biscuit blanc. Peut-être était-ce le couvercle d'une théière et celui de son adorable sucrier, si minuscules qu'ils se furent perdus là. Quelle dînette, que d'enfance, de détails montés comme des mondes nappés de nos Êtres les plus aimés.Il riait pour un rien et rien ne pouvait me lasser de ses rires légers comme des absences, pas-même ces buissons de mousses blondes grandes comme des jardins d'autrefois. Dans mes rêves, ses... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 21 mars 2020

Le coronavirus est un complot hétéro

Oh vous savez moi pour ce que j'en dis, le #coronavirus, chez les #gays, icônes de mode, j'y crois pas, et puis ça depuis le premier jours ah j'y peut rien c'est plus fort que moi et vous savez combien j'adore tout ce qui est plus fort que moi, je suis sûr que c'est un complot des hétéros pour nous empêcher de sortir. C'est sûr que des hétéros confinés ça doit être sacrément moins glamour que des gays mais ils se trompent parce que lorsque vous dites à des pédés de rester dedans, je peux vous dire qu'ils restent dedans, ils n'ont... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 21 mars 2020

Comme ces flambeaux dans la nuit

Comme ces flambeaux dans la nuitmon institut resta ouvertet si aucune âme n'y vintil était un de ces calvairesà la croisée de nos cheminsLes gens disaient pour sûr c'est luimais avec l'art et la manièreMasseur levé de bon matinIl vous massait comme une épeiretissait sa toile de satin Écrit par le poète queer homo-fréquencé Alain Cabello Mosnier ⚣Pendant la grande peste covid-19
Posté par Queer-et-positif à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 20 mars 2020

Il ne reste plus que quelques moucharabiehs de nuit

Tercet dont chaque vers rime avec ceux de la strophe suivante. Synopsis : "Il s'agit d'un poème initiatique, un voyage ésotérique qui fait de ce conte une fin. Durée 1:36.     J'ai retrouvé le squelette d'une perle fine. Ses ossements étaient posés dans la neige Vous ne devriez jamais aimer ces mortes.   Jadis j'étais un monologue de jade et de serpentine Une histoire de fin, de moire et de soie grège C'est un rêve qui vous quitte, une parole qui exhorte   N'allez pas chercher à Almería ou à... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 19 mars 2020

Ce n'était pas une nuque

Ce n'était pas une nuque, c'était un port, à chaque fois que je passais mes bras autour de son cou c'était un amarre que je fixais pour me ravitailler de lui. Mes bras étaient torsadés de chemises mais ses épaules saillaient semblables à des nœuds marins : _ Il faudra m'apprendre à en faire de pareils ! _ Non non non, c’est moi seul qui les porte. _ Alors tu n'empêcheras pas le masseur que je suis de tenter de te les défaire, regardes, ils s'effilochent déjà aux brins d'or de tes aisselles. Derrière lui comme dans le vide de ses yeux... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 19 mars 2020

Le coronavirus comme la syphilis, une maladie qu'il faut avoir.

Ce #coronavirus comme la syphilis, va devenir la maladie qu'il faut absolument avoir. Les gens en font l'annonce façon collecteur de like : "J'ai la vérole comme jadis l'on pouvait s'en vanter au nom d'une masculinité accomplie !!!! A l'époque où cette mst touchait tout le monde, les hommes qui aimaient laisser imaginer aux autres le nombre de leurs conquêtes se satisfaisaient de l'avoir comme prime à leur vigueur. C'est comme les poux alors qualifiés de "perles de dieu" et comment put-on faire moins lorsqu'elles jonchaient les... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 19 mars 2020

L’État payera...

Et voilà, notre dette vient de dépasser les 100% du PIB avec l'idée saugrenue que "l’État payera". Ce qu'aucun gouvernant n'aurait souhaité assumer est désormais pardonné par la frayeur nationale. Mais ce n'est pas "l’État qui payera", je crois même que c'est la plus grosse erreur de E. #Macron que par ailleurs je soutiens, mais il n'aurait jamais du dire cela. L’État ne paye rien de ce que la dette consent, non, il ne paye pas, il s'inféodera davantage. Il va de soi qu'à présent la boite de Pandore est ouverte et nous savons tous ce... [Lire la suite]
Posté par Queer-et-positif à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 16 mars 2020

Ça coulait de tes yeux comme la fonte d'un glacier Des ardoises et des bleus que rien n'aurait fragmenté Je vis le vent envelopper ta petite âme brune Qui ployait là bas, seule et ceinte de si peu d'écume 14 pieds.A. C.-M. lundi 16 mars 2020
Posté par Queer-et-positif à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]